Devenir auxiliaire de santé animale : comment faire ?

L’auxiliaire de santé animale est le bras droit du vétérinaire dans les soins aux animaux. Il effectue également des tâches administratives pour le vétérinaire. Les bureaux, les cliniques et les cliniques vétérinaires sont les lieux de travail les plus courants pour les auxiliaires de santé animale. Ils peuvent également travailler comme soigneurs d’animaux dans des parcs, des centres animaliers et des zoos. 

Que fait un auxiliaire de santé animale ?

En plus d’assister les chirurgiens vétérinaires, les infirmiers vétérinaires ont diverses autres tâches. Ils stérilisent le matériel de traitement, les cages des animaux et les locaux. Pour avoir plus de détails, cliquez pour lire. Un auxiliaire de santé animale soigne, vaccine les animaux et conseillent les clients sur les règles d’hygiène à adopter pour leurs animaux. Ils effectuent aussi des tâches infirmières telles que la collecte d’urine et de sang, la réalisation de bandages, de sutures et de tatouages. Enfin, ils sont chargés de diverses tâches administratives au sein de la clinique. Entre autres, on peut évoquer le classement des documents, la gestion et le rappel des rendez-vous aux clients, la tenue de l’inventaire et la commande de fournitures et de médicaments. Ils doivent être capables de prendre des décisions avec calme et d’écouter les préoccupations des clients concernant les animaux malades afin de répondre à leurs questions le plus rapidement possible. 

A voir aussi : Les transports en commun pour animaux de compagnie : Voyagez sans tracas avec votre meilleur ami

Qualités d’un auxiliaire de santé animale

La passion pour les animaux est une force indéniable des professionnels de la santé animale. Des compétences interpersonnelles sont souhaitables en raison des contacts fréquents avec les clients et les fournisseurs. Le travail dans ce secteur exige la connaissance du matériel de soins infirmiers et des connaissances vétérinaires de base (par exemple, l’anatomie, la biologie, la pathologie). Le sens de l’organisation est également apprécié pour mener à bien les différentes tâches de cet emploi. Aussi, faut-il noter que près de 92 % des professionnels travaillant dans ce secteur sont des femmes. Les salaires des auxiliaires de santé animale varient en fonction de leurs qualifications, des tâches dont ils sont chargés et de leur lieu de travail. Toutefois, le revenu moyen de ces derniers est d’environ 1 482 euros en début de carrière.

Devenir auxiliaire de santé animale par la formation à distance

Afin de vous doter des compétences nécessaires à l’exercice professionnel, le CNFDI propose une formation d’auxiliaire de santé animale. Le temps d’étude est variable et chaque personne peut choisir le rythme d’étude qui lui convient le mieux. En fonction de ses disponibilités, elle peut accélérer ou ralentir le cours pour mieux atteindre ses objectifs. Le programme d’études est composé de 16 volumes qui s’articulent autour de deux dynamiques : la recherche sur les animaux de compagnie et la recherche sur les aspects médicaux et juridiques des animaux de compagnie. L’avenir de ces derniers passe principalement par la possibilité de se spécialiser. Avec de l’expérience, il est possible de se spécialiser dans un type d’animal particulier, comme la faune sauvage ou le bétail, ou de devenir gardien de zoo ou de réserve naturelle.

Sujet a lire : Quelles sont les astuces pour choisir les bonnes croquettes pour son chat ?